YogaThérapie

Les Origines

Le terme « yoga » mot sanskrit est une déclinaison de la racine yu, joug, qui
signifie union, intégration. C’est une discipline ancestrale, plus de 5000 ans avant notre ère, visant à réduire les souffrances pour aller vers un mieux-
être.

Enseignement reçu dans une lignée de maître à disciple. (guru-sisya-parampara). C’est le Dr Chandrasekaran de culture indienne formé à la médecine occidentale et au Yoga qui développe la pratique de la
Yogathérapie depuis plus de 28 ans.

La Yogathérapie

C’est combiner la pratique du yoga plus des soins apportés au patient.
Le yoga est avant tout une pratique personnelle où chacun expérimente et vit ses expériences. Seul celui qui pratique fait l’expérience du
yoga et vient révéler son potentiel.

L’autonomie

La médecine occidentale tend vers la suppression des symptômes sans
véritablement traiter les causes. Ici, L’enseignant est là pour transmettre une pratique personnelle adaptée au patient pour qu’il puisse lui-même agir sur la cause. La Yogathérapie demande avant tout une implication de l’élève dans une pratique quotidienne.

Une approche Hollistique

Une palette d’outils qui donne la possibilité de prendre soin de la personne en sollicitant tous les plans de l’être.
– Les chants, les sons en résonances avec le cœur, les racines spirituelles.
– Les techniques respiratoires qui pacifie le mental.
– La pratique physique avec les postures adaptées qui apporte une amélioration de la santé.
Une bonne séance consiste à intégrer ces différentes techniques simultanément de façon harmonieuses.

La Pratique

La Yoga Thérapie s’accompagne de bienfaits sur :
 le système nerveux: stress, anxiété…
 le système squelettique: scoliose, cyphose, lordose, douleurs lombaires, cervicales…
 le système articulaire: problèmes articulaires, arthrite, arthrose, ostéoporose…
 le système cardio-vasculaire: hypertension, problèmes cardiaques et coronariens, palpitations…
 le système digestif: constipation, hernie, ulcère, diabète,problèmes intestinaux…
 le système respiratoire: asthme, rhinite, sinusite, bronchite…
 le système endocrinien: problèmes menstruels, ménopause, fatigue chronique, insomnies,
migraines, troubles alimentaires, dépendances, dépression…